LAVANONO LODGE  – Évadez-vous à Madagascar.

HISTORIQUE

DEVELOPPEMENT DU VILLAGE

Autrefois baptisé ” Sorona ” par les habitants du village qui ont participés à sa construction depuis le début, cette structure a été créé pour venir en aide aux habitants de Lavanono. En effet, restés à l’écart car isolés par la falaise, ils ont longtemps vécu sans eau, et avec la pêche comme unique ressource.

Mon vœu le plus cher est de voir Lavanono prospérer tout en continuant de garder son authenticité. De par sa situation géographique entre Tuléar et Fort Dauphin, au bord de la mer, Lavanono constitue une excellente halte pour les touristes en voyage dans le Sud.

Son développement me paraît très lié à l’essor actuel du tourisme dans cette région.

Les villageois sont très motivés pour faire fonctionner ce Lodge, seul employeur de la région. Chacun sait à Lavanono que c’est une chance unique et une opportunité pour le village.

TOURISME SOLIDAIRE

Le tourisme solidaire introduit une relation de solidarité entre le touriste et la structure d’accueil. Sa finalité est d’amener le touriste à une forme de solidarité concrète avec le village de Lavanono. Il peut prendre plusieurs aspects comme, par exemple, le soutien actif et/ou financier à un projet de développement ou la participation à un fonds d’entraide, et s’inscrit dans la durée, garante de l’accomplissement et de la pérennité des actions de solidarité.

Cette structure touristique a été pensée en 1993 pour venir en aide aux habitants de Lavanono. Réaliser une telle structure à 250 Km de la première ville coûte une véritable fortune et demande un investissement personnel hors du commun.

La construction du Lodge, l’équipement, la maintenance, la création et l’entretien de son parc (15 emplois fixes), ainsi que toutes les aides financières et matérielles apportées aux villageois, tels que la réalisation de ” l’adduction d’eau “, la réhabilitation permanente de la piste de 5 Kilomètres qui mène à Lavanono, les nombreux frais médicaux et chirurgicaux, l’aide à l’école et aux pêcheurs, les frais de fret (la Réunion / Fort dauphin), de transport de médicaments, de vêtements … depuis Mai 1997, sont financés par mes fonds propres. Hélas les ressources pécuniaires du Lodge sont faibles, et ne suffisent pas à rendre la structure autonome, le tourisme étant trop saisonnier et cette destination encore méconnue.

Rendre visite aux habitants de cette région est la meilleure façon de leur venir en aide, d’autant plus que le grand Sud sauvage de Madagascar “l’Androy ” saura vous combler en tout point. C’est une destination Nature extraordinaire. Un séjour unique dans l’Océan Indien.

N’hésitez pas, contactez moi.

L’EAU

Une station ” Japonaise ” de traitement des eaux située à 5 kms nous alimente en eau douce traitée aux normes.

Par sécurité, pour assurer le bon fonctionnement du lodge et les besoins du village nous disposons tout de même d’une réserve de 9 000 litres.

LA SANTÉ

Comme dans beaucoup de villages à Madagascar il n’y a pas de dispensaire à Lavanono et l’accès aux soins et à la santé est donc très difficile. L’eau permet déjà une amélioration de la santé des habitants du village, mais beaucoup reste à faire. De nombreux médecins et dentistes sont venus en mission de quelques jours pour soigner les habitants, mais ces actions trop ponctuelles sont insuffisantes. En attendant de monter un véritable projet de santé publique avec plusieurs partenaires locaux, il ne reste qu’à aider financièrement les malades les plus graves en les amenant se faire soigner aux hôpitaux de Beloha, d’Ambovombe ou de Fort Dauphin. Une partie des ressources du Lodge sert aussi à cela.

VÊTEMENT ET ÉCOLES

Pour aider le village, soutenir l’école est le geste le plus simple mais le plus efficace. Avec des dons réguliers de vêtements et de matériel scolaire, les enfants sont de plus en plus nombreux à avoir accès à l’éducation.